Le langage du nouveau-né

langageChaque être vivant a sa propre manière de communiquer. Bien sûr celle liée à son espèce mais surtout celle qui lui est spécifique, qui lui appartient, qui lui ressemble : sa manière d’être au monde.

Votre nouveau-né n’échappe pas à cette règle ! mais parfois (souvent ?), il peut être difficile de faire la différence entre des cris de fatigue, de faim, de douleur, des gigotements d’inconfort gastrique, de mauvaise position ou tout simplement de plaisir ;)… et là, en plus de la fatigue, de l’adaptation constante de votre corps et de votre esprit à tous ces changements, vient poindre la fameuse culpabilité…

Et oui, la manière de communiquer de votre bébé ressemble à une langue étrangère : il va falloir l’apprendre ! Rassurez vous, voici LE moyen qui vous permettra de vous caler sur la fréquence unique de votre bébé !!!

Centrez vous. Quoi ??? c’est tout ???

C’est tout et c’est déjà beaucoup. Une toute jeune maman voit sa vie et son quotidien bouleversé : nuit entre-coupées, alimentation éparse (on passe toujours après les enfants, non ?), linge qui s’amoncelle, ménage à faire… bref, cela peut vite tourner au chaos. Alors, mettez à profit ce que vous avez appris pendant ces 9 mois d’attente : à vous centrer, à vous faire confiance. Retrouvez ces sens décuplés de votre grossesse. Pendant 9 mois vous avez pu vous entraîner à saisir les moindres détails du quotidien : vous vous souvenez de cette odeur chez tante Germaine ? personne ne la sentait mais vous oui… et ce minuscule rayon de soleil pendant le week end pluvieux chez vos amis ? personne n’y avait fait attention… Les exercices corporels et d’éveil que je vous propose dans mon accompagnement vous ont permis de développer ses compétences. Alors mettez les a profit maintenant ! Ils ne sont pas dédiés à la seule grossesse mais vous accompagneront tous les jours de votre vie.

Quand vous répondez à votre bébé, parlez lui un langage qu’il comprend. Ne lui parlez pas « bébé » mais parlez lui dans sa langue : chantez pour lui. Pour lui, votre voix est sublime et divine ! Montrez lui des couleurs. Passez lui de la musique douce, celle qu’il écoutait dans votre ventre. Caressez-le. On ne peut jamais trop caresser ou tenir un enfant dans ses bras. Vos corps à corps seront des âmes à âmes.

Avec votre nouveau né, vous serez dans cette zone où les mots sont vains et où la communication entre deux êtres passe mieux par le contact physique.

Mais attention, c’est aussi un mythe de croire qu’une mère a toutes les réponses… Toutes les mères (enfin celles que je connais ;)) ont craqué un jour, pleuré de ne pas savoir pourquoi leur bébé pleure tant, pourquoi il ne veut pas s’endormir, pourquoi il hurle tous les soirs à 18h… N’hésitez pas à aller chercher réconfort, conseils, voire avis médical si la situation perdure. La vie de mère est un apprentissage de lâcher-prise. Vous avez enfanté ce magnifique petit être mais vous n’êtes pas toute puissante. Vous ne pourrez pas tout pour lui… Cela constitue Le grand apprentissage de la vie de mère !

Prenez soin de vous !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s