Le choix du prénom…

prenomTôt ou tard, la question du prénom se posera pendant votre grossesse…  Et nommer n’est pas simple. C’est une responsabilité. Il y a entre votre bébé et le prénom choisi une étroite relation, de l’ordre de ses qualités, de sa valeur, de sa mission de vie. Donner un nom, c’est incarner cet enfant, lui donner une existence et projeter sur cet enfant la place qu’on lui souhaite dans ce monde.  Alors oui, choisir un prénom peut s’avérer un vrai casse tête… mais en matière de choix de prénom, il y a autant de situations que de personnes !!

Il y a ceux qui savent déjà (« j’ai toujours voulu l’appeler Léon »), et ceux qui sont indécis jusqu’au bout (pour rappel, vous avez 3 jours pour faire la déclaration de naissance et donc 3 jours après l’accouchement pour donner un prénom !!); il y a ceux qui cherchent dans leur arbre généalogique, ceux qui choisissent par sonorité, ceux qui choisissent le héros de leur série préféré ou le sportif de l’année, ceux qui n’ont pas réfléchi et « ça leur est tombé dessus »… mais un prénom n’est jamais un hasard. Il a toujours du sens, même si on ne le perçoit pas toujours tout de suite.  Il met en lien de manière horizontale avec une culture, une communauté, et de manière verticale avec une lignée.

C’est pour cela aussi que les prénoms sont des marqueurs sociaux. Ils activent malheureusement beaucoup de stéréotypes et de nombreuses études ont démontré l’impact qu’ils peuvent avoir plus tard sur la vie, en particulier professionnelle.

Vous trouverez sur internet de nombreux articles sur ce qu’il faut faire et ne pas faire pour bien choisir… Dans le désordre : faire attention aux initiales (dans les 2 sens !), se plonger dans l’étymologie, pensez aux surnoms possibles, s’assurer qu’il n’y a pas de jeux de mots possible, prononcer prénom + nom puis nom + prénom plusieurs fois pour se faire bercer par les sons et trouver la bonne vibration, pensez à ceux qui le prononceront plus tard : avec l’autorité d’un prof, la distance d’un boss ou la tendresse de son/sa futur(e) amoureux(se). Juste un détail qui a son importance, vérifiez bien l’orthographe lors de la déclaration de naissance, en particulier quand celle ci est faite par la maternité et soyez vigilante sur le tiret dans les prénoms composés, cela évitera quelques surprises plus tard !

Ce qui pourrait être le plus important finalement est de se mettre à l’écoute de son enfant, d’établir une communication avec lui pour que, peut être, il vous dise, in utero, comment il s’appelle. Mettez tous vos sens en éveil et laissez vous guider par la vie. Restez ouverte : le prénom choisi de longue date vous semblera peut être inapproprié lorsque vous verrez votre bébé.

Préparez vous, vous aussi, à changer de « prénom ». Ce n’est plus Marie, Lucie ou Mathilde que vous entendrez plusieurs fois par jour, mais « Maman« … et ça, quelques centaines de fois par jour (si ! si !, c’est possible !)… mais malgré la répétition, Maman restera toujours le plus doux des noms !

Bonne réflexion dans votre quête de prénom !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s